browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le warabouc

 

warabouc

sainte margueritte
Sainte Marguerite terrassant le dragon

une jeune fille hardie et courageuse s’était proposée pour aller traquer le Warabouc (homme-bouc) dans son repaire en forêt du Grand Verneuil dans la région de Montmédy. Lors d’un sabbat auquel le monstre participait, elle fit le signe de la croix et le rendit doux comme un agneau. Elle le conduisit sans peine dans la basilique où il s’embrasa. Aujourd’hui, on peut voir dans l’église d’Avioth la représentation en pierre du Warabouc et de la jeune fille.

Il s’agit en fait de la représentation, suivant une légende très populaire de la fin du Moyen Age, du martyr de Sainte Marguerite d’Antioche, appelée aussi Sainte Marine.


Haut de page